21 Avril 2015

  • Les nouveautés de la future BMW Série 7

  • BMW a dévoilé quelques innovations qui seront présentes dans la Série 7 de sixième génération : coque acier renforcée de fibre de carbone, système de direction sur l’essieu arrière, commande gestuelle, stationnement sans conducteur à bord, conduite automatique en embouteillage et assistance au maintien de la trajectoire.

     

    La nouveauté la plus spectaculaire est la conception de la coque en blanc qui cumule l’acier, l’aluminium et la fibre de carbone. Différentes pièces en fibres de carbone y sont collées et rivetées, principalement aux endroits où des aciers à ultra haute résistance élastique sont généralement employés : tunnel, montants B et C, cadres et traverses de toit et plage arrière. L’aluminium intervient sur la coque pour le bloc avant et les supports de jambe de force, de même que pour les ouvrants : capot, structures de porte et de malle. En conséquence, une méthode de mise en peinture unique a été mise en place. Combinés à d’autres baisses de poids, le constructeur revendique un allègement du véhicule de 130 kg par rapport à la précédente génération.

    La suspension pneumatique avec amortisseurs pilotés sur les deux essieux permet de corriger l’assiette et de sélectionner la hauteur de caisse selon le souhait du conducteur ou la vitesse (réduction du Cx). La direction active à train épicycloïdal n’est pas reconduite et a été remplacée par un mécanisme à crémaillère à démultiplication variable. Un système de direction de l’essieu arrière peut maintenant être proposé avec la transmission intégrale xDrive. Le conducteur peut sélectionner plusieurs modes de conduite (CONFORT, SPORT, ECO PRO et ADAPTIVE) agissant sur la loi de passages de rapports, les systèmes de direction et l’amortissement des suspensions. Sur les modèles dotées du système de navigation optionnel « Professional », ce dispositif tient aussi compte de la cartographie pour choisir le bon tarage, par exemple lorsque la voiture sort de ville pour s’engager sur une autoroute, lorsqu’elle évolue sur une route sinueuse ou qu’elle s’approche d’un carrefour. BMW propose aussi une version évoluée del’antiroulis actif Dynamic Drive grâce, pour la première fois, à son actionneur à commande électromécanique.

     

    La future Série 7 inaugurera par ailleurs en première mondiale une commande gestuelle par détection des mouvements bien définis de la main au niveau de la console centrale, zone balayée par un capteur 3D. Les différents gestes servent, entre autres, à régler le volume sonore du programme audio et à prendre ou à refuser des appels téléphoniques entrants. Le conducteur peut aussi définir un autre geste et l’attribuer à une fonction de son choix, par exemple à la navigation pour retour au domicile ou à la désactivation de l’écran. Les commandes conventionnelles sont conservées en parallèle.

    La nouvelle BMW serait la première automobile au monde commercialisée capable de stationner en créneau et d’entrer dans un garage comme d’en sortir sans conducteur à bord. Cette option « Stationnement piloté à distance » permet de profiter d’emplacements particulièrement étroits. Le conducteur commande avec sa clé, depuis l’extérieur, les manœuvres requises pour garer la voiture en marche avant ou la sortir de l’emplacement en marche arrière. Pour pouvoir activer ce « Stationnement piloté à distance », l’angle de la voiture par rapport à l’emplacement choisi ne doit pas excéder 10°. La distance maximale parcourue lors d’une manœuvre sans conducteur ne peut être supérieure à une fois et demie la longueur de la voiture.



     

    Toutes les fonctions d’aides à la conduite déjà commercialisées sont disponibles, notamment le « Pilote automatique en embouteillage » et « l’Assistant de maintien de la trajectoire ». Cette dernière fonction utilise une caméra stéréo ainsi que des capteurs radars implantés à l’avant et sur les flancs de la voiture pour pouvoir détecter non seulement les marquages au sol, mais aussi les véhicules qui précèdent ainsi que ceux qui s’approchent par derrière ou sur les côtés. En intervenant sur la direction, ils assistent le conducteur jusqu’à une vitesse de 210 km/h pour que la voiture reste bien au milieu de sa file et pour éviter qu’elle ne la quitte de manière intempestive. La fonction peut aussi contribuer à empêcher des collisions avec des véhicules approchant latéralement ou par derrière lors d’un changement de file. En d’autres termes, la Série 7 sera bientôt proposée avec la conduite automatiquesur autoroute.

      Yvonnick Gazeau



    Retrouvez toute l'actualité de l'automobile sur le site Auto-Innovations.com
    En partenariat avec

    Français  English
    © ANEX 2004 / Maj 2015
    Booklet ANEX with format pdf Site ANEX in favourites E-mail to webmaster